[CHRONIQUE LIVRE] L’ARABE DU FUTUR // RIAD SATTOUF

Résumé

Ce livre raconte l’histoire vraie d’un enfant blond et de sa famille dans la Libye de Kadhafi et la Syrie d’Hafez Al-Assad.

Mon Avis

 Cette bande-dessiné m’a attiré avec son titre. L’Arabe du futur, je trouve cette dénomination intrigante et percutante à la fois. Ça m’a tout de suite interpellé. Puis à la lecture du  très court  synopsis qui en révélait un peu sans en dire trop non plus ça a totalement achevé de me convaincre et je l’ai emprunté ^^

L’Arabe du Futur est une bande-dessinée qui parle, un peu comme dans Persepolis, des sociétés syriennes et libyennes et des conditions de vie pendant deux gouvernements (ceux mentionnés dans le résumé !). Le tour de force de cet ouvrage c’est le point de vue. Un enfant nous raconte son vécu, il nous montre tout ce qu’il observe et se rend compte. C’est un tour de force car la vision d’un enfant est sans jugement. Quand on est « petit » on observe les choses innocemment, on ne fait pas des analyses poussées et c’est l’atout de ce bouquin. Cet façon de procéder permet au lecteur de découvrir ces deux pays, à ces époques sans forcement devoir juger.

Pendant toute la BD nous voyageons dans trois pays, la France puisque la mère du petit Riad est bretonne, la Syrie, le père étant syrien et la Libye. Chaque pays a ses couleurs ce que je trouve très intéressant comme choix. Par exemple, Riad Sattouf associe la France aux couleurs bleutées ce qui fait que chaque cases qui se passent dans ce pays seront en bleu. Et ce pour chaque pays. La couleur de la Libye sera le jaune et pour la Syrie le rouge. Ça permet de savoir où se passe l’action et d’immerger le lecteur dans l’ambiance du pays. Au niveau du graphisme c’est très réussi car on sait à chaque fois où l’on se trouve et l’auteur arrive à nous montrer les différences de chacun de ces pays.

L’originalité de l’histoire c’est aussi dans le personnage de l’enfant, le petit Riad un franco-syrien qui a de long cheveux blond. Ça donne lieu a des scènes qui font sourire et qui apporte un côté tendre à l’histoire.

Pour Conclure

Une bande-dessinée sympathique qui parle des pays arabes mais aussi de l’identité arabe au sens plus large. Riad Sattouf aborde aussi le fait d’être éduqué dans une famille avec plusieurs cultures… J’ai vraiment aimé cependant, je ne vois pas trop comment l’auteur va s’y prendre pour développer une suite car apparemment il y aura un tome 2 !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s