[CHRONIQUE LIVRE] LE LION // JOSEPH KESSEL

 

Mon Avis

Ce livre ce n’est pas tellement le résumé qui m’a conduit à l’acheter mais la réputation de Joseph Kessel. Je connaissais cet auteur de nom sans jamais lire un seul de ces romans. J’ai donc voulu réparer cette erreur en découvrant Le Lion, trouvé en bouquinerie pour un prix dérisoire.

Et je dois avouer que pour un première découverte de l’auteur, cette lecture a été une véritable réussite de mon côté. Je suis tombée sous le charme de cette écriture simple et à la fois élégante du roman. Les descriptions sur la Savane et et le paysage africain en général m’ont enchanté. On découvre ce continent à travers les yeux d’un français quelque peu aventurier (qui fait pensé à l’auteur lui-même). Il s’installe dans une réserve géré par les autorités anglaises. On y découvre donc, la vie sauvage de ces personnes.

Je n’ai pas envie de vous parler trop des personnages car je pense qu’il faut les découvrir par soi-même. Mais je peux vous dire qu’ils m’ont tous beaucoup plu, attachant à chacun à  leur façon. Le personnage le plus captivant est biensûr la fillette, Patricia. Je ne vais pas rentrer dans les détails pour ne rien vous dévoiler. Cependant, je peux vous dire que c’est une psychologie passionnante, l’auteur a vraiment donné à ce personnage une personnalité complexe qui intrigue tout de suite le lecteur ou éveille son admiration. Elle possède, évidemment, les traits communs à tout enfant comme l’égoïsme, l’impulsivité mais il se dégage d’elle un côté très adulte qui étonne comme la jalousie, la possessivité sur certaines choses, une maturité indéniable.

Tout un programme, mais un programme détonnant et déroutant à lire !

Et oui, déroutant parce que l’auteur ne se contente pas de dresser des portraits de personnages saisissants, il donne aussi matière à réflexion sur la condition des noirs et autochtones, sur les lois anglaises qui régissent la réserve (comme par exemple, dans un cas de danger on doit passer en priorité la vie d’un animal de la réserve et pas celle d’un autochtone).

Pour Conclure 

Une excellente découverte. J’ai apprécié l’écriture de Joseph Kessel et j’espère vraiment pouvoir découvrir un autre de ses livres.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s